• Source des images : allocine - scenario-buzz

     

    Fiche technique

     

    Réalisateur : Guillermo Del Toro

    Avec : Mia Wasikowska, Tom Hiddleston, Jessica Chastin,

    Charlie Hunnman, Jim Beaver, etc.

    Nationalité : Américaine

    Année de production : 2015

    Genres : Drame, épouvante-horreur, romance

     

     

     

    Synopsis

    Au XIXème siècle, après la mort tragique et suspecte de son père, Edith (Mia Wasikowska) se marie avec Thomas (Tom Hiddleston) et le suit dans sa maison natale en Angleterre. Ils partagent la maison avec Lucille (Jessica Chastain), la sœur de Thomas, froide et envoûtante. Une maison étrange en haut d'une montagne d'argile couleur sang d'où vient son nom « Crimson Peak », un endroit hanté par son sombre passé que petit à petit Edith va découvrir, grâce à son don de communiquer avec les morts. 



    Critique

    Guillermo del Toro, réalisateur et scénariste du célèbre Labyrinthe de Pan et des deux films Hellboy, de Blade 2 et scénariste de la trilogie The Hobbit. Vous l'aurez compris, Del Toro fait dans le fantastique principalement. Bien sûr il a travaillé sur d'autres projets : il a réalisé Pacific Rim, un film de science-fiction, et a produit Les Cinq Légendes, un film d'animation. Mais il est surtout connu pour ses créatures étranges, qui sont parfois effrayantes.

    J'aimerais commencer sur un point important avant de faire ma critique sur Crimson Peak : sachez avant tout que ce n'est pas une histoire de fantômes. Il y a des fantômes mais ce n'est pas la trame principale du film. Le personnage de Mia Wasikowska dit (en parlant de son bouquin mais ceci s'applique aussi pour le film) que ce n'est pas une histoire de fantômes mais une histoire AVEC des fantômes. Ils servent de métaphore au passé (c'est Le Fossoyeur de Films qui me l'a fait remarquer dans son après-séance de Crimson Peak).

    Le scénario est ordinaire : une jolie femme, très naïve, tombe amoureuse du nouveau qui vient d'arriver en ville. C'est le schéma classique de certains films d'horreurs et je trouve ça dommage. De plus, on sent le coup foireux à 3 kilomètres, on sait très bien que Thomas ne sera pas un mari parfait. La maison ne sera pas un joli petit nid douillet.  Del Toro se caractérisait par son originalité, mais pas dans ce film, enfin côté scénario. L'intrigue autour des Sharpe, que Edith découvre peu à peu, reste surprenante et inattendue. 

    Ce qui nous amène aux personnages. Et pour commencer : Edith Cushing jouée par Mia Wasikowska. Un mot : énervante. "Je l'aime c'est l'homme de ma vie (...) Mon père est mort quelle tragédie, je vais suivre le mec dont il m'a demandé de me méfier (...) La sœur de Thomas est bizarre, mais je veux faire copine-copine avec elle (...) AAAAAAAH UN FANTÔME (...) Oh je me réveille en pleine nuit et mon mari n'est plus là (...) AAAAAAAH UN FANTÔME (...) " Donc je sais pas si vous l'aviez compris, mais je n'ai pas trop apprécié ce personnage. Le cliché de la fille qui rêve de romance, d'écrire des livres tout gentils. Bref je ne l'ai pas porté dans mon cœur. Quant à Thomas (Tom Hiddleston), on a peut-être envie de s'attacher à lui du fait que son invention ne présente aucun succès. Mais on se rend compte très vite qu'il n'est pas ce qu'il prétend être. C'est le genre de personne qui a un charme naturel, et qui fait succomber tout le monde.

    Pour ce qui est des décors, ils sont sublimes. Cette maison est vraiment flippante, très réaliste. On a vraiment l'impression de se retrouver au XIXème siècle, et que ce lieu a déjà vécu des siècles. Ce film est magnifique à voir je trouve. Cela reste un décor tout de même. D'ailleurs petite anecdote d'après Allociné : 120 personnes ont travaillé sur ce décor pour créer des modèles en argile, puis à partir de ces modèles, les pièces ont été reproduites. La maison a donc été construite entièrement. Les costumes sont également magnifiques!

     

    J'ai apprécié ce film, ni plus ni moins. Je m'attendais à autre chose en fait... Le film reste sympa à regarder, mais un peu bizarre sur certains aspects du scénario.

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique