• Le Voyage de Chihiro (2001)

    Source des images : kanpaiallociné - elle

    Le Voyage de Chihiro (2011)

    Réalisé par Hayao Miyazaki, avec les voix originales de Rumi Hiiragi, Miyu Irino, Mari Natzuko

     

    Chihiro emménage dans une nouvelle maison. Sur la route, ils font un arrêt dans un immense bâtiment rouge pour manger. Ils arrivent dans un village désert, et découvrent un restaurant avec un buffet avec une abondance de nourriture. Les parents de Chihiro se goinfrent et se transforment en cochons. Chihiro fuit, appeurée. Elle rencontre des personnages énigmatiques, et essaye de sauver ses parents de leur triste sort.

     

    C'est le premier film de Miyazaki que j'ai vu. J'ai été surprise et fasciné par ce film. Mais il reste mon préféré. Il y a tellement de choses splendides à voir. Les images sont magnifiques, des paysages et des personnages haut en couleur. Miyazaki nous emmène (encore) dans un autre monde, un monde totalement féerique et imaginaire. Les personnages sont attachants et complexes. L'histoire d'amour est innocente et belle, que l'on ne peut voir que dans très peu de films. Elle reste silencieuse et est très peu suggérée, mais lorsqu'elle est révélée, elle nous apparaît comme évidente. Les personnages sont aussi surprenants que l'histoire elle-même. Ce que j'aime dans ce film, c'est le fait qu'Il n'y a pas de véritables méchants. Il n'y a que des personnes à la personnalité ambigu, comme dans la réalité. Ce n'est pas les gentils d'un côté et les méchants de l'autre. C'est un peu vague ce que je dis, mais je n'ai pas envie de vous en dire plus. Si vous ne l'avez pas vu, courrez. Il n'est jamais trop tard.


  • Commentaires

    1
    Lundi 9 Janvier à 14:05

    Un des meilleurs du studio ! Un gros coup de cœur aussi / même si mon préféré reste Le château ambulant ♥

      • Lundi 9 Janvier à 21:14

        Je suis tout à fait d'accord :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :